Auteur : emi

Ma photo
Je suis japonaise et vis en France. J'ai créé ce blog pour partager mes recettes de cuisine japonaise avec des produits qu'on trouve facilement autour de chez soi. Amusez-vous bien !

12 janv. 2020

Touzazuké de Hakusai ( chou chinois macéré dans le sel)























« Hakusai » signifie « choux chinois » ; littéralement « feuille blanche ». « Touzazuké » désigne une technique de macération des aliments dans du sel afin de les conserver durant une courte période de 1 à 2 semaines. Au Japon, de petites portions de légumes macérés sont souvent servies lors des repas. Elles font office de rafraichissement avec leur goût salé et leur texture croquante. Il y a différentes techniques de macération utilisées avec du sel, du son de riz ou du miso. Par exemple, on adapte le taux de sel selon la durée de conservation voulue.

Chaque hiver, ma mère préparait ce « Touzazuké de Hakusai ». Elle le conservait à l’extérieur, sur la terrasse derrière la cuisine. Juste avant le repas, elle sortait sur la terrasse avec un bol et revenait avec une portion de choux chinois. Quand elle ouvrait la porte coulissante de la cuisine, un petit courant d’air froid entrait dans la salle à manger. C’était le signe que le repas commençait.


1/2 chou chinois (soit environ 500 g)
25 g de sel (soit 5 % du poids du chou chinois)
1 g de kombu
1 piment rouge séché
Un poids de 500 g (un récipient, un bloc de sel, etc.)

Incisez la base du chou avec un couteau (Photo 1), puis coupez-le en 4 avec les mains (Photo 2).

1
2















Enlevez les parties dures avec le couteau (Photo 3). Laissez sécher les morceaux de choux au soleil pendant une demi-journée (Photo 4).


3
4














le piment en 2 et enlevez les grains (Photo 5). Dans un récipient stérilisé, versez une couche de sel (Photo 6).

5
6














Placez les morceaux de choux un par un en parsemant du sel par-dessus. Posez les kombus et les piments (Photo 7). Couvrez les morceaux de choux avec un film étirable, puis posez un poids de 500 g de manière à ce que toute la surface des choux soit pressée par le poids (Photo 8). Laissez-les macérer pendant 8 à 10 jours dans un endroit frais.

7
8















Après 8 à 10 jours, les morceaux de choux commencent à tremper dans leur jus et ils sont prêts à être servis (Photo 9). Dans un saladier, laissez tremper les morceaux de choux dans l’eau pendant 5 minutes (Photo 10). Egouttez-les avec les mains (Photo 11). Découpez-les (Photo 12).


9
10
11
12

Aucun commentaire:

Publier un commentaire