Auteur : emi

Ma photo
Je suis japonaise et vis en France. J'ai créé ce blog pour partager mes recettes de cuisine japonaise avec des produits qu'on trouve facilement autour de chez soi. Amusez-vous bien !

12 août 2020

Nasu somen (sauté de nouilles à l’aubergine)























Les « Somen » sont des nouilles de farine de blé très fines. « Nasu somen » est une spécialité de la préfecture de Kagawa qui se trouve dans l’île de Shikoku. Ma mère, originaire de Kagawa, nous préparait souvent ce plat avec son grand wok en fer durant les vacances d’été. Ce plat a un goût sucré-salé assez relevé. Il peut être servi chaud ou froid. Chez mes parents, nous le mangions avec du riz blanc. Je trouve difficilement des nouilles somen près de chez moi, alors parfois je les remplace par des spaghettis extras fins.  

Il existe au Japon une façon très originale d’utiliser les aubergines. Elles servent de matériaux de fabrication pour de petites figurines de bœufs. C’est une pratique traditionnelle issue à la fois des cultures chinoise et bouddhiste : on invite les ancêtres à la maison durant trois jours à la mi-août. On fabrique alors des bœufs avec des aubergines en insérant quatre baguettes pour faire les pattes. On fait de même avec des concombres pour imiter les chevaux. Le 13 août en début de soirée, on allume un petit feu ou bien on met de la lumière devant de chez soi pour accueillir les ancêtres. On dispose les bœufs d’aubergine et les chevaux de concombre à côté. Pendant 3 jours, on entretient la lumière pour que les ancêtres ne se perdent pas. Le 16 août, ces petites figurines servent aux ancêtres de moyen de transport pour leur retour.
Petite, j’aimais beaucoup écouter ma mère parler avec nos ancêtres invisibles tout en regardant avec moi le feu sur un papier aluminium.

L'aubergine est riche en potassium. Il a pour effet d'éliminer l'excès de chaleur corporelle. Ce légume estival est très populaire au Japon et il existe beaucoup de façons de le préparer : mijoté, grillé, baigné ou mariné. L’aubergine qu’on trouve au Japon est 2 à 3 fois plus petite que celle que l’on trouve en France. Je les choisis donc de petite taille pour ma préparation.

Pour 2 parts (temps : 30 minutes)
400 g d’aubergine
100 g de spaghetti extra fin
1/2 piment rouge séché
2 c. à s. d’huile végétale
200 ml d’eau
1 c. à s. de sucre
3 c. à s. de sauce soja

Coupez les aubergines. Dans un saladier, laissez tremper les aubergines dans l’eau pendant 10 minutes (Photo 1), puis égouttez-les. Faites cuire les spaghettis et rincez-les à l’eau froide. Égouttez-les et mettez de côté (Photo 2). Enlevez les pépins du piment et découpez-le aux ciseaux (Photo 3).


1
2
3



























Dans une poêle, chauffez de l’huile et sautez les aubergines à feu vif pendant 5 minutes (Photo 4). Ajoutez de l’eau (Photo 5) et portez l’eau à ébullition. Ajoutez du sucre et faites cuire pendant 5 minutes à feu moyen.


4
5














Versez de la sauce soja, puis ajoutez les spaghettis (Photo 6). Mélangez le tout et faites mijoter pendant 2 minutes (Photo 7).


6
7















Servez-le chaud ou froid.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire