Auteur : emi

Ma photo
Je suis japonaise et vis en France. J'ai créé ce blog pour partager mes recettes de cuisine japonaise avec des produits qu'on trouve facilement autour de chez soi. Amusez-vous bien !

28 févr. 2021

Amazaké de koji de riz (boisson de riz fermenté)

 

Je vous présente, cette fois-ci, la recette de l’Amazaké préparée avec le koji de riz, une préparation que je vous ai présentée dans ma recette Fabrication du miso maison.
« Amazaké » signifie saké sucré. C’est une boisson à base de riz fermenté. Il nous faut seulement 3 ingrédients pour la préparer : le koji, le riz cuit et l’eau. On laisse fermenter le mélange de ces ingrédients pendant 6 à 8 heures en maintenant la température à 60 °C. Le koji transforme l’amidon de riz en sucre simple. L’Amazaké de koji de riz ne contient pas d’alcool ni de sucre mais sa saveur ressemble à celle du saké et son goût est naturellement sucré.   
 
L’Amazaké est une boisson traditionnelle au Japon. Elle est mentionnée dans les livres d’histoire « Nihon Shoki » écrits au huitième siècle. À l’origine, l’Amazaké était destiné comme offrande aux dieux lors des fêtes religieuses. Puis, durant l’ère Edo, sa consommation devint courante. Cette boisson est consommée chaude en hiver et froide en été. Comme elle ne contient pas d’alcool, on en boit souvent à l’occasion de la fête des filles qui se déroule le 3 mars. Je me souviens que ma mère nous l’avait préparée quand j’étais petite pour cette fête. Ma grande sœur l’adorait mais ce n’était pas le cas pour moi. Je pense qu’à l’époque je n’étais pas encore habituée au goût fermenté. Le goût change avec l’âge, je l’aime beaucoup maintenant.
 
Pour la préparation, un thermomètre de cuisson et une bouteille isotherme sont indispensables. Le champignon de koji sera détruit au-dessus de 65 °C. La température pour la fermentation doit se situer entre 55 et 60 °C. Il faut donc bien vérifier la température afin d’obtenir le meilleur résultat. Pour la fermentation, une yaourtière sera mieux adaptée, mais comme je n’en possède pas, j’utilise une bouteille isotherme. Mon Amazaké de koji de riz est assez épais. Vous pouvez l’allonger avec de l’eau pour le boire ou bien le consommer tel quel en l’ajoutant dans un yaourt ou dans un smoothie. Cette boisson possède beaucoup de vertus comme tous les autres produits fermentés. Elle est riche en vitamines B, en fibres alimentaires et en oligoside. Depuis un mois, je la prépare régulièrement avec le koji frais français que je conserve dans le congélateur. J’en prends 1 cuiller à soupe tous les matins au petit-déjeuner. Grâce à l’Amazaké, je trouve que j’ai une meilleure digestion et une peau plus hydratée qu’avant. 
 
Pour une bouteille isotherme de 500 ml (Temps de préparation : 10 minutes et 6 à 8 h de fermentation)
 
100 g de koji frais de riz (blanc ou demi-complet)*
80 g de riz blanc cuit
400 ml + 100 ml d’eau de température ambiante
500 ml d’eau chaude

*
Adresses utiles
Kura de Bourgogne : https://www.kuradebourgogne.com/

Dans une bouteille isotherme, versez 500 ml d’eau chaude et conservez-la chaude.
Dans une casserole, réchauffez le riz cuit avec 400 ml d’eau (Photo 1). Lorsqu’il bout, baissez le feu et faites-le cuire pendant 1 minute à feu doux (Photo 2).

1
2








Retirez la casserole du feu et versez 100 ml d’eau pour faire baisser la température (Photo 3). Ajoutez le koji et mélangez (Photo 4). Videz la bouteille isotherme.

3
4








Réchauffez le riz à feu doux en tournant constamment jusqu’à ce que la température remonte à 65 °C (Photo5). Aussitôt, versez le mélange dans la bouteille isotherme à l’aide d’un entonnoir (Photo 6) et fermez la bouteille.

5

6













Couvrez la bouteille avec un plaid et mettez-la dans un sac isotherme (Photo 7). Conservez-la dans un endroit chaud et laissez fermenter pendant 6 à 8 heures jusqu’à l’obtention d’une texture onctueuse et un goût sucré (Photo 8). Si la fermentation n’est pas suffisamment faite, réchauffez le mélange et laissez-le fermenter encore quelques heures.

7
8












Vous pouvez conserver la préparation dans un réfrigérateur pendant une semaine ou dans un congélateur pendant un mois.

9

Aucun commentaire:

Publier un commentaire