Auteur : emi

Ma photo
Je suis japonaise et vis en France. J'ai créé ce blog pour partager mes recettes de cuisine japonaise avec des produits qu'on trouve facilement autour de chez soi. Amusez-vous bien !

9 févr. 2019

Gohei-mochi (brochette de riz à la sauce au miso sucrée-salée)























C’est une spécialité des régions du centre du Japon qui existe depuis l’ère Edo. Ce gâteau de riz sucré-salé est généralement servi pour un goûter d’après-midi lorsqu'on a une petite faim. « Mochi » signifie pâte gluante à base de riz. La raison pour laquelle le mot « Gohei » est employé reste un mystère. L’orthographe renvoie à un nom propre masculin. Un certain monsieur Gohei a-t-il inventé la recette ? Ou bien, comme la forme de ce gâteau ressemble à celle d'un objet religieux Shinto dont le nom se prononce également "Gohei" mais dont l'orthographe est différente, cet objet a-t-il servi de modèle pour celui-ci et lui a-t-on associé l'écriture du nom propre masculin pour le rendre plus familier?

  
Récemment, le « Gohei-mochi » est devenu très tendance au Japon grâce à une série télévisée intitulée « Moitié bleu ! ». C’est l'histoire d’une fille dont l'une des oreilles est devenue sourde à la suite d’une maladie. Sa famille tient un restaurant dans la préfecture de Gifu et son grand-père prépare du « Gohei-mochi » pour les clients. Lorsqu’elle retourne chez sa famille après avoir vécu quelques années à Tokyo, elle hérite de la recette de son grand-père et commence à vendre ses « Gohei-mochi » dans le quartier de son enfance. Malheureusement je ne me suis pas abonnée à la chaine japonaise qui diffuse cette série, mais j’ai pu la regarder en partie sur l'internet. Cette petite partie était suffisante pour me donner envie de manger, comme l'héroïne, des « Gohei-mochi » !

Pour ce gâteau, on utilise du riz blanc rond comme pour les sushis. Une cuisson aldenté est recommandée. On fait cuire le riz avec un peu moins d’eau que d’habitude. Sinon vous pouvez bien sûr utiliser le riz cuit qui vous reste d’un précèdent repas. Dans ce cas, réchauffez-le au micro-ondes avant de l’écraser.

Pour 6 parts
200 ml de riz blanc rond
200 ml d’eau douce

20 g de noix
1 c. à s. de sésame

Pour la sauce
  50 ml de vin blanc ou d’eau
  2 c. à s. de miso
  2 c. à s. de sucre
 1/2 c. à c. de sauce soja

Préparez le riz. Lavez le riz en consultant mon article Comment laver le riz (Photo 1). Laissez égoutter pendant 2 minutes. Mettez le riz dans une casserole. Versez l’eau et laissez tremper pendant une demi-heure.
Après le trempage, portez à ébullition sur feu vif. Aussitôt après l’ébullition, réduisez le feu et couvrez la casserole. Faites cuire pendant 15 minutes à feu doux. Retirez la casserole du feu, laissez couvert et laissez reposer pendant 10 minutes (Photo 2).

1
2














Mettez le riz dans un bol, et écrasez-le à l’aide d’un rouleau à pâtisserie (Photo 3). Divisez les riz en 6 et faites des boulettes. Piquez le bâton et taillez en forme d’ovale (Photo 4, 5, 6).


3
4
5
6



























Faites griller les graines de sésame et les noix (Photo 8). Mettez les graines de sésame dans un mortier et écrasez-les (Photo 7). Ajoutez les noix et écrasez-les (Photo 8, 9).


7
8
9



























Dans une casserole, versez les ingrédients pour la sauce et portez à ébullition (Photo 10). Retirez du feu et ajoutez les sésames et les noix. Mélangez le tout (Photo 11).

10
11














Placez les brochettes de riz sur la plaque pour le four (Photo 12), couvrez les bâtons avec une feuille d’aluminium pour qu'ils ne soient pas brulés (Photo 13). Faites-les griller pendant 5 minutes de chaque côté.
Tartinez la sauce sur une face de riz et faites griller 1 minute (Photo 14).


12
13
14

Aucun commentaire:

Publier un commentaire