Auteur : emi

Ma photo
Je suis japonaise et vis en France. J'ai créé ce blog pour partager mes recettes de cuisine japonaise avec des produits qu'on trouve facilement autour de chez soi. Amusez-vous bien !

20 déc. 2020

Senmai-zuke de betterave (mille-feuille de betterave marinée)

 




















« Senmai » signifie mille-feuille. Le « Senmai-zuke » est un mille-feuille composé de légumes finement tranchés et marinés dans une marinade de vinaigre de riz sucré avec de fines lamelles de kombu (algues marines). Précédemment, j’ai présente cette préparation avec du navet, Kabu no senmaizuke. Cette fois-ci, comme nous sommes dans les fêtes de fin d’année, je prépare cette marinade avec de la betterave pour décorer ma table avec sa belle couleur rouge. Cette marinade peut être utilisée pour colorer les salades : salade de pommes de terre, salade niçoise, etc., et pourquoi pas, mélanger des émincés de semnai-zuke de betterave avec du riz pour préparer le Gomoku-zushi, le Sushi Temari ou le Temakizushi, cela donnera des couleurs davantage festives !
 
« Emi, ça se passe comment Noël au Japon ? » ; les gens me demandent ça chaque année. Au Japon, 1 % seulement de la population est catholique. Noël n’est donc pas une fête traditionnelle pour la plupart des japonais. Cependant, avec l’occidentalisation de leur mode de vie, beaucoup de japonais sont attirés par les fêtes occidentales. Le Noël sans connexion avec la religion est devenu un évènement populaire au Japon. Les villes ainsi que les maisons sont décorées en rouge et vert, les guirlandes lumineuses sont partout pour éclairer la nuit. Quand j’étais petite, nous avions un petit sapin de noël artificiel à la maison. Moi et ma grande sœur, nous nous étions amusées à mettre du coton sur les branches pour imiter la neige. Une fois, notre père nous à même dit qu’il était au téléphone avec le Père Noël pour commander nos cadeaux. Je lui avais demandé de me passer le téléphone pour saluer le Père Noël, mais non ! Il avait refusé fermement. Alors je pleurais. Quelques années plus tard, j’ai appris qu’il avait demandé au propriétaire du magasin d’alcool près de chez nous de répondre à son appel, mais ils n’avaient pas prévu de parler directement avec moi. Voilà, quelques souvenirs de Noël…
 
Au fait, le dessous de plat sur la photo est fabriqué avec un tissu japonais. Je l’ai trouvé en France sur le magasin en ligne kompeito. Il va parfaitement bien avec la déco de Noël !

Bonnes fêtes à vous !!
 
Pour une betterave (temps de préparation : 20 minutes et 1 h de repos)
1 betterave crue de taille moyenne
3 g de kombu
(A) 150 ml d’eau
(A) 150 ml de vinaigre de riz
(A) 1 c. à s. de sucre
(A) 1 c. à c. de sel
 
Epluchez la betterave (Photo1), et tranchez les navets en fines rondelles (Photo 2). Coupez les kombus en lamelles avec des ciseaux.

1
2












Dans un bocal stérilisé, étalez les betteraves et posez quelques kombus (Photo 3). Etalez les betteraves par-dessous (Photo 4), et posez les kombu (Photo 5). Répétez cette préparation 3 ou 4 fois.

3

4











5












Dans une casserole, chauffez le mélange d’ingrédients (A). Lorsqu’il bout, éteignez le feu. Versez-le aussitôt sur les betteraves (Photo 6, 7). Laissez-les mariner pendant au moins 1 heure dans un réfrigérateur. Vous pouvez les conserver pendant 1 semaine dans un réfrigérateur.

6
7











Aucun commentaire:

Publier un commentaire